Ballet Victor Ullate/ Eduardo Lao : « Coppélia”

Coppelia par le Ballet Victor Ullate @ E. Namura

Coppelia par le Ballet Victor Ullate @ E. Namura

C’est une longue histoire d’amitié qui lie le Ballet Victor Ullate et le festival Le Temps d’Aimer. Entre Madrid et Biarritz, le courant passe. Coppélia, revue et corrigée par le chorégraphe Eduardo Lao (directeur adjoint de la compagnie) et interprétée par les vingt-trois danseurs de la compagnie (ça existe encore en Espagne!) raconte une histoire à la Frankenstein.

Le docteur Coppélius veut créer un robot hominidé. Une robote, faudrait-il dire. Cette histoire entre chirurgie esthétique, recherche de la ballerine type Hello Kitty et robot domestique a beaucoup à dire aux danseuses et au reste de l’humanité. Sur tous les continents, le regard « magazine » sur la femme est plus ou moins le même. Mais un robot doté d’émotions, vieux rêve des ingénieurs, sera forcément féminin.

Et le ballet, dans tout ça ? Il devient, logiquement, un spectacle de mime comme issu d’une époque où l’on vantait la force libératrice de la machine à laver. Créé au vingt-et-unième siècle, ce Coppélia donne l’impression de sortir tout droit d’un laboratoire chorégraphique et stylistique des années 1960. Le lien avec la partition de Delibes reste souvent obscur, d’autant plus qu’une vingtaine de danseurs est tout simplement insuffisante pour animer des scènes de bal d’une énergie comme celle exigée par l’ampleur musicale.

Coppelia par le Ballet Victor Ullate @E. Nakamura

Coppelia par le Ballet Victor Ullate @E. Nakamura

Alors, pourquoi travailler sur Delibes aujourd’hui, si c’est pour véhiculer de fausses idées de ce qui serait un art actuel ? Le mime aux grands gestes illustratifs n’était qu’un ornement du ballet romantique dont il vaut mieux se libérer aujourd’hui, et ce d’autant plus si le but avoué est de créer un spectacle humoristique.
Thomas Hahn

15 septembre 2013 – Festival Le Temps d’Aimer, Gare du Midi – Biarritz

Distribution

  • Ballet Víctor Ullate Comunidad de Madrid
  • Direction  Víctor Ullate
  • Directeur adjoint Eduardo Lao
  • Chorégraphie Eduardo Lao
  • Musique: Leo Delibes
  • Interprètes: Natalia Arregui, Zara Calero, Sophie Cassegrain, Leyre Castresana, Renata Commisso, Eline Malegue, Diana Miqueo, María José Redelico, Olga Volovueba y Sabrina Wehner. Dorian Acosta, Alejandro Amores, Gianluca Battaglia, Jonathan Díaz, Mathew Edwardson, Oliver Edwardson, Jacob Hernández, Masayoshi Onuki, Laurence Rigg y Oliver Speers.

En tournée

Narbonne (France). 17 décembre 2013  Coppélia Théâtre de Narbonne.

París (France). 14 février El Arte de la Danza.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :