Ouverture du Théâtre Laboratoire – « L’Oubli des Anges » de Cie Interface

Le nouveau "Théâtre Laboratoire"@Sammy Georges

Le nouveau « Théâtre Laboratoire »@Sammy Georges

Un nouveau théâtre vient d’ouvrir à Paris, le Théâtre Laboratoire. Imaginé par la metteur en scène Elizabeth Czerczuk, en hommage à l’historique Teatr Laboratorium de Jerzy Grotowski, il offre une place de choix à la danse. Situé en plein XIIe, juste derrière la place de la Nation, il dispose d’un plateau de 10×9 mètres pour un rapport parfait avec la salle de deux-cents places. Chose rare pour un théâtre, il y a là aussi un studio de danse et, dans le hall d’entrée, un très bel espace pour les expositions de peinture ou photos.

Le hall du Théâtre Laboratoire@Sammy Georges

Le hall du Théâtre Laboratoire@Sammy Georges

Elizabeth Czerczuk développe une démarche résolument européenne et pluridisciplinaire, pour faire coexister théâtre, danse et musique. Ce n’est donc pas un hasard si les premiers occupants du lieu, la compagnie suisse Interface, jouent une création qui mélange chant lyrique, danse et texte. D’autre part, Czerczuk est une femme de théâtre mais elle enseigne à l’Ecole supérieure de cinéma de Varsovie et a travaillé avec Philippe Genty, Carolyn Carlson et Karine Saporta. Elle prépare, pour novembre/décembre, une adaptation chorégraphique de la pièce « Rêve d’automne » de l’auteur norvégien Jon Fosse. Au Théâtre Laboratoire, on verra également des concerts et, en ce moment même, une exposition de grands formats du peintre polonais Henryk Bokowski. Ces tableaux envoûtants qui confinent aux arts plastiques ont été créés pour le Vieux Colombier et se réfèrent à une mise en scène d’Elisabeth Czerczuk, mais trouvent aussi une résonance parfaite dans le spectacle « L’oubli  des anges » de la compagnie Interface qui reste à l’affiche jusqu’au 22 décembre. La compagnie suisse qui mélange danse, chant lyrique et texte est par ailleurs en résidence longue et prépare, au Théâtre Laboratoire, une nouvelle création pour 2014.

Le studio du théâtre Laboratoire@Sammy Georges

Le théâtre Laboratoire@Sammy Georges

Il faut soutenir ce lieu qui s’ouvre sans subventions (!),  dans l’idée de créer à Paris un lieu où la création polonaise se confrontera au reste de l’Europe. Il fallait sans doute l’énergie d’une artiste travaillant entre la Pologne et la France, à laquelle s’ajoute celle d’une troupe suisse avec toute sa générosité, pour se jeter dans les travaux sans déposer, au préalable, moult dossier en attendant que l’argent public arrive.

C’est donc chose faite, Théâtre Laboratoire existe et fonctionne, pour proposer non seulement des spectacles mais aussi des masterclass en danse, avec Marta Mirocka, la directrice de l’école de ballet de Cracovie ou Thierry Verger, très prisé pour sa méthode de « modal underground ».

Thomas Hahn

https://www.facebook.com/theatrelaboratoire

20, rue Marsoulan

75012 Paris

Métro : Nation ou Picpus

Tél : 01 43 40 79 53

Publicités

Comments

  1. Bravo pour cet article qui décrit bien les enjeux de ce nouveau lieu plein de promesses.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :