Atvakhabar Rhapsodies

Atvakhabar Rhapsodies, Système Castafiore, Ballet de l’Opéra de Lyon

En ces temps de morosité frileuse, il faut rendre grâce aux deux magiciens de Système Castafiore d’oser enchanter notre quotidien. Avec pour seul parti celui de l’imagination au pouvoir, Macia Barcelos et Karl Biscuit ont conçu une machine à rêve à rebrousse poil du minimalisme ambiant. Nous voici durant une heure trente embarqués à la découverte du très lointain pays d’Atvakhabar. Contrée imaginaire, bien entendu, comme l’est cet Emile Prokop, explorateur des années vingt et auteur d’un film documentaire dont le spectacle est censé restituer les images. Et quelles images ! Depuis la première scène de départ à bord d’un transatlantique, jusqu’aux interludes pleins d’humour supposés mettre en scène le système de communication ou les relations sentimentales du peuple d’Atvakhabar, trente-cinq tableaux composent une rhapsodie envoûtante dont le seul fil narratif est le caprice du voyageur.

Avec des emprunts revendiqués au cinéma de Méliès, mais aussi à celui du jeune Fritz Lang ou de Murnau, des ambiances crépusculaires évoquant des films d’avant guerre, d’incroyables costumes mi hommes mi bêtes et une musique façon symphonique ‘décalée’, ce ballet total s’inscrit parfaitement dans cette école de la fantaisie dont se revendique le duo Castafiore, qui va jusqu’à Nikolaïs en passant par Jules Verne. La gestuelle élégante, suggestive de Macia Barcelos, légère comme un trait de plume dans l’espace-temps du monde d’Atvakhabar, est l’un des éléments de cette féérie, qui vise rien moins qu’à « réinventer le monde en s’amusant ».

Certains pourront se lasser par instants de cette succession de scènes, aussi belles soient-elles. Mais si l’on accepte de se laisser porter par cette dramaturgie purement onirique, le dépaysement heureux est garanti.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Isabelle Calabre

Du 16 au 23 novembre – Opéra de Lyon, novembre 2013.

 Distribution
Chorégraphie : Marcia Barcellos
Mise en scène, musique et conception visuelle : Karl Biscuit
Décor : Jean-Luc Tourné
Costumes : Christian Burle
Lumière : Patrice Besombes
Et les danseurs du Ballet de l’Opéra de Lyon

En tournée

Chalon-sur-Saône – Espace des Arts 3 et 4 juin 2014

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :