Carolyn Carlson, tous livres ouverts

CarlsonBnf2

2014, année de grands changements pour Carolyn Carlson ! Ayant fait ses bagages à Roubaix en fin d’année pour devenir artiste associée au Théâtre national de Chaillot, elle est déjà au centre d’une exposition exceptionnelle à la Bibliothèque François Mitterand et va investir de nouveaux espaces virtuels.

Carlson-bnf1

L’une après l’autre, les grandes chorégraphes de notre époque ouvrent leurs coffres à trésors. Après les publications d’Anne Teresa de Keersmaeker, voici Carolyn Carlson qui nous permet de découvrir ses esquisses et dessins. Les carnets de l’Américaine aux parents finlandais sont exposés, jusqu’au 26 janvier, à la Galerie des donateurs de la Bibliothèque François Mitterand (BnF), située tout près de l’entrée principale. Ce « making of » est l’occasion de faire le lien entre la Carlson poète, la calligraphe et la chorégraphe. Une même source, une même inspiration. Si elle ne cesse de définir sa danse comme de la poésie visuelle, nous voici à la racine de cette inspiration, pour en saisir toute la portée. Car son écriture, avant même de se muer en calligraphie, devient un événement chorégraphique. De même, pour ses dessins. Les esquisses de décors résonnent telles les strophes d’un poème. Contrairement aux schémas de la fondatrice de Rosas, les carnets préparatoires de Carlson ne passent pas par l’abstraction. Mais les écritures des deux se ressemblent drôlement : deux personnalités d’exception. C’est en 2011 que Carlson a fait don de l’ensemble de ses archives à la BnF. Un jour, ces carnets, calligraphies et autres poèmes seront, espérons-le, numérisés et/ou édités sous forme de livres.

Carlson-Bnf3

D’ici-là, vous pourrez explorer l’œuvre chorégraphique de Carolyn  Carlson à volonté, tout simplement depuis votre clavier d’ordinateur. À partir du 11 janvier, on pourra consulter sur internet le fonds audiovisuel de la chorégraphe, à savoir: captations de spectacles, de répétitions, d’improvisations et de masterclasses, sans oublier documentaires, interviews ou autres sources médiatiques. Elles seront à l’affiche autant sur le site internet de l’Atelier de Paris que sur numeridanse.tv. À découvrir en avant-première, sans passer par la souris à clics, sur place à l’Atelier de Paris, et donc à la Cartoucherie (« de Vincennes »), le 11 janvier à l’issue des portes ouvertes de la masterclass 2013/14 de Carolyn Carlson (de 15h à 17h). À partir de ce moment, un ordinateur y sera mis à disposition du public en permanence, permettant de consulter librement toute la documentation.

Carlson-Bnf4

Textes et photos Thomas Hahn

www.atelierdeparis.org

www.bnf.fr

www.numeridanse.tv

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :