Cendrillon carnet de création

cendrillon-livre-360En recevant le livre Cendrillon carnet de création de Thierry Malandain, on aurait pu croire à un énième livre, un peu confidentiel et réservé au milieu chorégraphique sur l’œuvre et la vie d’un chorégraphe, ou bien sur les détails d’un travail, comme il en pousse assez régulièrement au sein de compagnies grandes ou petites, avec force photos et hagiographie obligée.

Or il n’en est rien. Thierry Malandain, dont l’écriture littéraire ne le cède en rien à la finesse de son écriture chorégraphique, nous entraîne, de façon surprenante dans l’histoire de la danse (surtout XVIIIe et XIXe siècles) et un peu dans la sienne. Du coup, nous voilà embarqué dans cette histoire qui fourmille d’anecdotes, de citations historiques, de morceaux d’anthologie avec un plaisir sans mélange. On dévore ce Cendrillon qui mériterait vraiment de dépasser le seul milieu de la danse tant il est pertinent et attrayant. Il permettrait à tout un chacun de découvrir un pan de l’histoire d’un art trop méconnu – et ce valant aussi pour les danseurs comme pour les « professionnels de la profession ».

 

"Cendrillon" de Thierry Malandain@ Olivier Houeix

« Cendrillon » de Thierry Malandain@ Olivier Houeix

En bonus, un avant propos de Laurent Brunner, directeur de « Château de Versailles Spectacles », un très joli carnet de création tenu par notre consœur Laurence Liban et surtout, quelques remarques bien pensées de Gabriel Prokofiev, petit fils du compositeur.

Et pour les photos, ne craignez rien, le livre comprend 38 belles illustrations en couleurs, visuels du spectacle et des répétitions de Elizabeth Carecchio, Olivier Houeix et Johan Morin ou documents historiques

Bref, un livre à se procurer sans tarder.

 

Agnès Izrine

 

Coédition CND / Malandain Ballet Biarritz
Collection : « Parcours d’artistes »
16 x 23,5 cm, broché avec rabats
160 pages, 38 ill. in texte couleurs
EAN 13 : 9782914124485
Tarif : 24 €
Parution : 24 avril 2014

Advertisements

Comments

  1. Impossible d’acheter le livre en ligne sur le site du CND.
    Si vous ne prévoyez pas de déplacement à Pantin, la librairie de l’Opéra de Paris est une bonne option. Il en restait 9 exemplaires hier soir, 5 mai, après mon passage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :