Vladimir Malakhov crée une fondation et un prix pour le ballet

 

Vladimir Malakhov @ Fondation Malakhov

Vladimir Malakhov @ Fondation Malakhov

Il n’y a pas que Nicolas Le Riche qui fait ces jours-ci ses adieux à une prestigieuse compagnie. A Berlin, Vladimir Malakhov quitte la direction du Staatsballett (son successeur sera Nacho Duato) et vient de donner ses dernières interprétations au sein de la troupe. Mais comme Le Riche, il a d’autres projets et n’entend pas encore s’arrêter de danser.

L’Ukrainien installé en Allemagne vient de créer la Malakhov Foundation, dans le but de trouver des mécènes. Leurs dons financeront des programmes de formation et de reconversion, les soins nécessaires en cas de blessures ou de maladie ainsi que le soutien aux danseurs qui doivent mettre fin à leurs carrières de façon imprévue.

En même temps, la Fondation Malakhov crée le Taglioni Award qui récompensera tous les deux ans des artistes d’exception. Il s’agit de l’unique prix européen de la critique consacré à la danse classique. Les prix mettront en valeur exclusivement des artistes travaillant en Europe et sont décernés par un jury composé de critiques des pays européens majeurs en matière de ballet: Russie, Autriche, Danemark/Suède, Allemagne, Italie, France, Angleterre.

Le prix récompense les catégories habituelles, mais pas seulement. Seront également distingués les meilleurs DVD consacrés au ballet et des chefs d’orchestre qui font preuve d’une attention et d’une richesse particulière dans l’interprétation d’une œuvre depuis la fosse.

 

 

Vladimir Malakhov @ Fondation Malakhov

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Fin mai le jury s’est réuni pour décider des nominations. Les prix seront remis lors d’un gala à Berlin, le 27 septembre. Seul le Grand Prix pour un œuvre de vie, qui peut distinguer une personne ou une compagnie, a d’ores et déjà été attribué. Il va au Ballet Royal du Danemark pour sa préservation du patrimoine chorégraphique d’Auguste Bournonville.

 

Taglioni Print klein

Les nominés des autres catégories sont :

 

  1. Meilleure production

–     Classical Miniatures               (Leonid Jacobson Company)

–     Julia &Romeo (Mats Ek, Royal Swedish Ballet)

–     Wayne McGregor (Raven Girl, Royal Ballet)

 

 

  1. Meilleur chorégraphe

–     Thierry Malandain (Cendrillon, Ballet Biarritz)

–     Marco Goecke (On Velvet, Stuttgarter Ballett)

–     Ina Christel Johannessen (Shéhérazade avec le Norway National Ballet)

 

 

  1. Meilleure compagnie

–     Northern Ballet

–     Ballet de l’Opera national de Paris

–     Hamburg Ballett

 

 

  1. Meilleur metteur en scène

–     Martin Schläpfer (Ballett am Rhein)

–     Thomas Edur (Estonian National Ballet)

–     Gil Roman (Ballet Béjart Lausanne)

 

 

  1. Meilleur danseur

–     Alban Lendorf (Royal Danish Ballet)

–     Roberto Bolle (Balletto del Teatro alla Scala)

–     Nicolas Le Riche (Ballet de l’Opéra Paris)

 

 

  1. Meilleure danseuse

–     Alina Cojocaru (English National Ballet)

–     Olga Esina (Wiener Staatsballett)

–     Bernice Coppieters (Les Ballets de Monte Carlo)

 

 

  1. Meilleur jeune danseur

–     Xander Parish (Mariinsky Theatre)

–     François Alu (Ballet de l’Opéra de Paris)

–     Davide Dato (Wiener Staatsballett)

 

  1. Meilleure jeune danseuse

–     Emma Barrowman (Bayerisches Staatsballett)

–     Yulia Stepanova (Mariinsky Theatre)

–     Ida Praetorius (Royal Danish Ballet)

 

 

  1. Meilleur(e) jeune chorégraphe

–     Kenneth Tindall

–     Jean Philippe Dury

–     Natalia Horecna

 

 

  1. Meilleur(e) créatrice/créateur de costumes

–     Bob Ringwood (Le Corsaire, English National Ballet)

–     Keso Dekker (Choreartium, Bayerisches Staatsballett)

–     Marina Abramovic (Bolero, Ballet de l’Opéra de Paris)

 

 

  1. Meilleur chef d’orchestre

–     Myron Romanul (Bayerisches Staatsballett)

–     Pavel Bubelnikov (Mariinsky Ballet, Mikhailovsky Ballet)

–     Philip Ellis (Birmingham Royal Ballet)

 

 

  1. Meilleur DVD de ballet

–     La Fille mal gardée (Frederic Ashton, Royal Ballet, ICA Classcis)

–     Ashton Celebration                  (Frederic Ashton, Royal Ballet, Opus Arte)

–     Dance & Quartet (Heinz Spoerli, Hagen Quartett, Zürcher Ballett, Arthaus Musik)

 

 

Thomas Hahn

 

www.malakhov-foundation.com

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :