Songes chorégraphiques à Royaumont

Connaissez-vous l’Abbaye de Royaumont ? Située dans le Val-d’Oise, à une trentaine de kilomètres de Paris, fondée en 1228 par Saint-Louis et Blanche de Castille, cette magnifique construction cistércienne, habilement restaurée flanquée de trois jardins et d’un parc, abrite également la Fondation Royaumont qui, justement, fête ses cinquante ans ce week end du 6 septembre 2014 !

PA0286-hr

 

La  fondation, centre international pour les artistes de la musique et de la danse,  propose des résidences d’artistes ou de création, des formations, des colloques et des publications et a été dirigée par des chorégraphes et des compositeurs, des musiciens. Un lieu exceptionnel pour créer et réfléchir.

 

abbaye_de_royaumont_01

C’est donc une occasion unique de visiter ou revisiter cet endroit magique guidé par les trois directeurs successifs du PRCC, Susan Buirge, Myriam Gourfink et Hervé Robbe, chacun venu offrir une pièce de danse ; mais aussi de découvrir un film documentaire sur la formation Transforme (2008-2012) réalisé par Emmanuelle Mougne et Mathieu Bouvier, et une performance mystérieuse œuvrée par deux artistes fidèles des lieux, Marianne Baillot et Charlotte Plasse. Du début d’après-midi, pour une séance cinéma, à la nuit tombée, pour questionner poétiquement le désir de se retirer du monde, le promeneur se laissera porter par ses envies : assister à une danse de vœux japonisante, contempler une danse sur une musique d’orgue hybridé, se perdre dans la truculence d’un mini opéra-comique et chorégraphique. À toutes et à tous, artistes et visiteurs, apparaîtra alors la singularité de ce site, où l’art et le public semblent disposés à bâtir des ponts entre l’ancien et le contemporain, l’écrit et l’improvisé, l’acquis et l’inconnu, le profane et le sacré, le recueillement et le mouvement.

 

abbaye_royaumont_refectoire_pano_f

 

Susan Buirge qui réside actuellement au Japon reviendra spécialement pour cette occasion et présentera Dogū déterré, Myriam Gourfink  quant à elle redonnera the Monster with never breathes, Hervé Robbe présentera sa nouvelle création la tentation d’un Ermitage et Marianne Baillot Yeepee !!! .
Un documentaire vidéo consacré au cycle TRANSFORME sera diffusé en boucle toute la journée.

Programme :

13H30 / 18H15 / 21H45 : Transforme, portrait d’une formation chorégraphique – Grand comble

15H15 / 17H30 : Dogū déterré, création de Susan Buirge – ruines de l’abbatiale

16H15 The monster which never breathes de Myriam Gourfink  – réfectoire des moines

17H45 / 20H45 La tentation d’un ermitage d’Hervé Robbe – salle des charpentes

19H30 Yeeepeee !!! de Marianne Baillot – lieu surprise (rendez-vous 19h15 passage cloître)

Cette journée est organisée avec le soutien de la Fondation BNP Paribas et de la Fondation d’entreprise Hermès. La Fondation d’entreprise Hermès soutient la formation de jeunes chorégraphes à Royaumont depuis 2008.

Quatre générations de danses contemporaines vont se croiser et donner l’occasion au spectateur, par ses déambulations, de circuler dans le temps paradoxal du mouvement dansé : une histoire de la danse en acte et en espace !

 

Myriam Gourfink @ Nicolas Chaussy

Myriam Gourfink @ Nicolas Chaussy

Susan Buirge, formée à la danse moderne américaine, figure incontournable de l’émergence d’une danse contemporaine en France dans les années 1970, a été la première directrice artistique du Programme Recherche et Composition Chorégraphiques de Royaumont, où durant douze années (1995-2007) elle a transmis son rapport exigeant et fondateur au mouvement chorégraphié. Sa danse abstraite trouvera aujourd’hui un nouvel ancrage dans les jardins de l’abbaye.

Hervé Robbe, directeur actuel (depuis 2013), a initié son geste chorégraphique dans les années 1980, et participe de cette génération appelée « Nouvelle Danse française » qui a mis en ébullition le monde de l’art. Contemporaine également, sa danse propose à son tour un vocabulaire et une théâtralité distante des danses modernes et post-modernes.

Myriam Gourfink, directrice également (2008-2012), débute ses recherches chorégraphiques dans les années 1990. Son approche expérimentale et radicale de la danse se nourrit de sources extérieures à l’histoire de cet art, puisées dans un travail énergétique du corps, et faisant apparaître une nouvelle performativité. L’espace de sa danse, intérieur et sculpté dans l’invisible, est organique et vibratoire. Le film documentaire d’Emmanuelle Mougne et Mathieu Bouvier, Transforme, portrait d’une formation choré- graphique, sera une opportunité de le saisir et d’interroger les enjeux de sa transmission.

 

Myriam Gourlind ©  Heidrun Löhr

Myriam Gourfink © Heidrun Löhr

Marianne Baillot enfin, jeune chorégraphe formée à toutes ces danses contemporaines dans les années 2000, est remarquée aujourd’hui par sa conscience affutée de leur histoire, de leurs enjeux. Elle est en mesure de les traverser et de les apprécier toutes, de pouvoir se saisir à nouveaux frais des codes qui ont présidé à leurs conceptions pour construire son propre travail scénique, qu’elle conçoit comme une possible synthèse des genres.

Ce cheminement dans les magnifiques lieux de l’abbaye de Royaumont offre aux spectateurs de ce jubilé chorégraphique un cadre idyllique pour cultiver leurs regards sur la danse.

Royaumont est à 5 km de la gare de Viarmes – Ligne Paris Gare du Nord-Banlieue, direction Luzarches.
Des navettes  sont mises en place entre la gare de Viarmes et l’abbaye durant la Saison musicale, du 30 août au 12 octobre, et à l’occasion des événements du cinquantenaire (inauguration du Potager-Jardin les 28 et 29 juin).
Les horaires ont été étudiés pour vous permettre de profiter de toutes les possibilités de l’abbaye. Véhicule grand confort et signalé Fondation Royaumont.

http://www.royaumont.com

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :