Pyramid remplace Pietragalla-Derouault à Biarritz

Non, ce titre n’est pas une boutade au sujet des nominations à la tête de nos institutions culturelles. Il signale juste un coup de malchance pour le festival Le temps d’aimer. Le grand spectacle de clôture, prévu à la Gare du Midi, le dimanche 21 septembre au soir, a dû être annnulé en raison d’une blessure de Julien Derouault. Pour dédommager les aficionados de l’art chorégraphique, toujours plus nombreux sur la côte basque, Thierry Malandain a sorti du chapeau une représentation du spectacle Ballet Bar de la compagnie Pyramid. Ce sera à 19h et gratuit !

 

 
Pendant ce temps, Le Temps d’aimer passe d’une phase consacrée aux approches insolites du corps et du geste (immobilité chez Kirsten Debrock, dépassement de l’état humain chez Brumachon/Lamarche, reflet de la chorégraphie dans le corps des spectateurs chez Gilles Schamber, rapport mouvement-paroles chez Sylvain Groud – articles à suivre) à une phase où la création passe par une approche plus lyrique du mouvement, avec les spectacles de Maryse Delente, Andy Brun (L’Oiseau de feu), le Taïwanais Sang Jija avecc la compagnie Carte Blanche de Bergen, le Burkinabé Issa Ouedrago, la Compagnie Samuel Mathieu avec une pièce tout public et finalement donc le très virtuose et envolé Ballet Bar de la Cie Pyramid au lieu de M. & Mme Rêve de Pietragalla-Derouault.
Thomas Hahn
www.letempsdaimer.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :