À poil !

En trois films, Florence Platarets et Olivier Lemaire racontent une histoire de la danse du XXe siècle à travers quelques emblèmes capables de marquer ce parcours : le pied, la nudité, le corps.

Après C’est le pied ! diffusé le 5 octobre dernier, vous pourrez voir À poil ! le 12 octobre prochain à 22h30 sur Arte.

 

 

 

« La nudité dans la danse est au mieux une claque physique et sensorielle, au pire une tarte à la crème, un cliché » explique – avec raison – le film, avant d’aller à la rencontre de nombreux chorégraphes dont les pièces mettaient les danseurs « à poil! ». On découvre ainsi les points de vue des chorégraphes Olivier Dubois, Angelin Preljocaj, Jan Fabre, Raimund Hoghe, Anna Halprin ou Steven Cohen. Mais le documentaire laisse aussi la parole aux danseurs, aux chercheurs comme Georges Vigarello ou Roland Huesca, s’intéresse au cabaret, et notamment au Crazy Horse (avec un extrait de 1951 et de 2014), aux films, au burlesque. Et tire parallèlement un fil historique qui part de l’Allemagne des années 20 et 30 qui passe  d’une libération à la nudité des « corps de fer » mis en scène par Leni Rieffenstahl (commenté par Raimund Hoghe) ; après un détour par la pin-up des années 1950, on plonge dans l’euphorie des années 70 puis au retour des corps nus à la fin des années 90 sur fond de sida et de crise où l’on utilise le corps nu pour mieux l’examiner d’un point de vue quasi philosophique…

C’est un petit documentaire savoureux et instructif qui nous dévoile les dessous de la danse d’aujourd’hui.

Attention : certaines images sont susceptibles de heurter la sensibilité du jeune public.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :