Une soirée très danse le 8 novembre sur France 3

Dès 22h50, vous pourrez découvrir le célèbre Défilé du Corps de ballet de l’Opéra de Paris. Filmé au Palais Garnier, vous pourrez assister à ce moment magique et émouvant qui réunit l’ensemble de la troupe et de l’École de danse, soit 154 danseurs et 130 éléves, qui « descendent » le fameux plateau incliné de l’Opéra de Paris, du plus « petit rat » à la plus grande étoile. C’est la première fois qu’une chaine de télévision a été autorisée à le filmer dans son intégralité.

Le défilé du Corps de ballet @ FR3

Le défilé du Corps de ballet @ FR3

 

Il sera suivi, à 23h10, par le documentaire  Ma mère adorait la danse consacré à Brigitte Lefèvre, directrice de la danse à l’Opéra de Paris depuis plus de vingt ans. Mais c’est surtout le portrait d’une femme et d’une danseuse que nous livre ce film, mis en œuvre par sa fille, Mathilde Meyer, et réalisé par Thierry Teston. Émouvante et pudique, elle évoque à la fois, sa mère, son enfance, et son compagnonnage avec Jacques Garnier (1940-1989), avec lequel elle avait quitté l’Opéra pour créer le Théâtre du Silence, premier Centre chorégraphique avant l’heure, à La Rochelle, en 1972. On admire au passage quelques images rares de duos sensibles, archives qui se glissent joliment dans ce portrait au présent.On suit cette jeune danseuse et chorégraphe, pondérée mais rebelle, qui laisse déjà transparaître un engagement sans faille pour la danse, qu’elle affirmera ensuite en tant que première déléguée à la danse au ministère de la Culture, avant de revenir à l’Opéra – mais pour le diriger cette fois. Tout est dit, d’une certaine façon, par ce raccourci, sur cette personnalité aussi généreuse qu’obstinée, aussi travailleuse qu’intuitive. Curieuse de tout, attentive à tous. Mais c’est aussi un formidable aperçu des coulisses – non seulement de l’Opéra de Paris, mais surtout d’un métier, celui de directrice de la Danse, aux prises avec les changements de distribution de dernière minute, les syndicats, la programmation. Avec son franc parler qui lui est habituel, et son humour, non moins coutumier, elle nous livre son amour de la danse et des danseurs, sa vision de l’art chorégraphique qu’elle a su si bien faire évoluer au sein du Ballet de l’Opéra de Paris. On y croise d’ailleurs quelques uns de chorégraphes qu’elle a invités comme Angelin Preljocaj, ou Malou Airaudo et Dominique Mercy qui évoquent Pina Bausch.

 

Brigitte Lefèvre @ FR3

Brigitte Lefèvre @ FR3

 

Enfin, à 00h15, France 3 diffusera Études, d’Harald Lander, ballet qui transpose sur la scène, une classe de danse. (lire notre critique sur : https://dansercanalhistorique.com/2014/10/11/soiree-dadieux-de-brigitte-lefevre-a-lopera-de-paris/)

Agnès Izrine

"Études" @ L. Philippe

« Études » @ L. Philippe

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :