Instances 2014 : La danse comme aventure

Au festival Instances 2014 (Chalon-sur-Saône, 18-22 novembre), la danse arrive pour mettre en évidence à quel point une vie peut être mouvementée. En mettant bout à bout les titres des pièces présentées, on obtient le début d’un roman chorégraphique potentiel qui pourrait commencer par un résumé aux accents de Heiner Müller :

« Face aux Ruines des Goldlandbergs, qui s’étendaient D’Est en Ouest, nous contemplions La Figure du Gisant. Mais malgré nos Attractions Plurielles, nous étions Plus ensemble que jamais. À peine croyable à quel point L’Évasion du Strawinsky Motel nous avait soudés. Et aujourd’hui, Là où j’en suis? Toujours Debout! »

 

"La FIgure du gisant" de Nathalie Pernette @ Claude Journu

« La FIgure du gisant » de Nathalie Pernette @ Claude Journu

 

En effet, Instances 2014 traverse la danse comme une histoire de chamboulements, de détermination et de capacité à oser l’aventure, tout en dressant un bilan.
Oser ! La nature humaine est attirée par l’aventure, mais le plus souvent se contente d’en rêver. Le saut vers l’inconnu demande infiniment plus d’énergie vitale que la routine quotidienne. Les individus, mais aussi des nations entières peuvent perdre le courage de remettre en question leurs pratiques.
Les arts sont la sphère privilégiée pour rappeler à quel point il est salutaire de se réinventer. Comment le rappeler mieux que

"Stravinsky Motel" de La BaZooKa @ Vincent Bosc

« Stravinsky Motel » de La BaZooKa @ Vincent Bosc

par la danse? Par définition, elle aime à provoquer la croisée de tous les arts, par définition, elle n’est jamais aussi vitale que quand elle ose la mise en abyme de sa propre image.

 

 

Oser perdre ses repères!

 

L’édition 2014 du festival Instances offre un florilège de personnalités qui ont osé quitter les sentiers battus pour se confronter à une altérité artistique. Raphaëlle Delaunay l’a fait au tout début de sa carrière, en quittant l’Opéra de Paris. Kitsou Dubois a jeté son corps dans l’apesanteur, au contact avec la stratosphère. Florent Mahoukou et Nathalie Pernette ont affronté la rue. Emmanuelle Huynh explore le Japon et Sarah Crépin (La Bazooka) a travaillé avec des amateurs.

 

"Tôzaï!" d'Emmanuelle Huynh @ Marc Domage

« Tôzaï! » d’Emmanuelle Huynh @ Marc Domage

 

Deux des créations d’Instances 2014 mettent en scène un bouleversement spatio-temporel: Dans Ruines, Tatiana Julien incarne une femme « jetée hors du temps présent/…/au bord du vide ». Et les Attractions plurielles de Kitsou Dubois invitent le public « à se mettre en mouvement et à éprouver la perte de ses repères et ancrages habituels ».

 

"Attractions plurielles" de Kitsou Dubois @ Victor Tonelle Artcomart

« Attractions plurielles » de Kitsou Dubois @ Victor Tonelle Artcomart

 

D’autres exemples viennent compléter le programme. Emmanuelle Huynh explore les mystères du bunraku avec Tôzaï!, ce qui signifie « d’est en ouest », en japonais. Même boulimie géographique pour Matija Ferlin, chorégraphe croate formé à Amsterdam et Ame Henderson, directrice artistique d’un atelier de recherche chorégraphique à Toronto.

« The most together we’w ever been » de Matija Ferlin et Ame Henderson @ Ben Welland.

En créant ensemble The most together we’ve ever been, ils jouent et rejouent, dans un non-lieu, le moment de l’entrée en scène, tel un faux départ perpétuel qui ouvre sur tous les possibles et qui retourne Beckett comme un gant : Commencer, toujours commencer !

 

 

Thomas Hahn

 

Instances, Chalon-sur -Saône, du 18 au 22 novembre 2014

 

La programmation complète en un coup d’oeil:

http://www.espace-des-arts.com/la-saison//instances

 

La brochure du festival à télécharger:

http://www.espace-des-arts.com/media/chalon/36100-doc_instances_2014.pdf

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :