Chantal Loïal Chevalier de la Légion d’Honneur

Le 11 mars 2015, François Hollande a remis à Chantal Loïal les insignes de l’Ordre de la Légion d’Honneur. La chorégraphe fait partie de la promotion civile annoncée le 1er janvier. La cérémonie au Palais de l’Élysée a honoré au total huit personnalités politiques, médiatiques, artistiques ou sportives.

Un échantillon « de gauche » en quelque sorte, et pas dépourvu de force symbolique. Il inclut, outre la fondatrice de la compagnie Difé Kako et ancienne interprète des créations de José Montalvo, plusieurs membres du PS (Maurice Benassayag, Gérard Unger, Michel Sainte-Marie), l’ancienne championne olympique marocaine Nawal El Moutawakel, l’écrivain, comédien, homme de télévision et de radio, critique gastronomique et cuisinier Jean-Pierre Coffe qui avait soutenu Anne Hidalgo dans sa course à la Mairie de Paris, l’ancienne Directrice Générale des Programmes de M6 Bibiane Godfroid (démise de ses fonctions le 31 décembre 2014) et l’écrivaine Françoise Chandernagor.

Du beau monde, et la danse peut se sentir honorée d’être de la partie. Hollande était même en grande forme, lançant des petites pointes ironiques de belle finesse. Sauf que, visiblement, à l’Élysée aussi, certains fantasmes sur la danse ont les dents bien longues. Aussi s’adressa-t-il à Loïal en lui lançant « Madame Chantal Loïal ! Vous, vous êtes chorégraphe (sans emphase, terne), enfin vous êtes danseuse ! (sa voix s’anime) », pour ensuite dresser le tableau folklorique d’une enfance tissée de fêtes et de danse, suivie d’une enfance moins heureuse en France et de force de volonté pour s’affirmer, danser, créer et faire de la danse (on aurait préféré entendre parler de création chorégraphique) un art qui exprime une vision du monde. « Ce que vous voulez montrer c’est que toutes les cultures sont dignes de reconnaissance, que toutes les cultures s’enrichissent les unes les autres. »

 

Chantal4

Discours agréable, mais sans doute pas assez pointu pour que d’autres média métropolitains se découvrent un intérêt pour une chorégraphe, face aux vedettes de la télé. Nous devrions logiquement être le seul média hexagonal à relater le fait que la Légion d’Honneur compte désormais une chorégraphe parmi ses environ 90.000 membres vivants. Toutes nos félicitations, chère Chantal !

Thomas Hahn

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :